ActualitéNos projetsNos réalisationsWebTV
A la Une

Les richesses centrafricaines

21 septembre 1979 Sous l’égide de la France, l’Empereur de la République centrafricaine BOKASSA 1er a été renversé et remplacé par David DACKO. La position française qui a longtemps « toléré » le régime de BOKASSA 1er peut s’expliquer par les enjeux économiques du pays, notamment les richesses minières.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page